Quizz Hugues suite

Certains on eu la gentillesse de me faire passer quelques unes de leurs photos de vol.C’est sympa.

Par contre les réponses c’est souvent les mêmes !!!

On repasse en montagne avec une magnifique photo de Hugues dans le KL . C’est facile car il y a des repéres, même si vous n’êtes jamais passé par la c’est possible de trouver.Un peu d’observation, un peu de réflexion et une petite dose de Google Earth ou Géoportail et c’est trouvé.

 

PS:Cette fois çi j’ai bien effacé les métadonnées du fichier

 

Samedi 19 août 2017 : quelle vache de journée !!

Oh ! combien de pilotes, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis ? 

(D’après Victor Hugo)

1er Capitaine : Fred Abel

Un Ventus en mal d’ascendances s’est posé délicatement dans l’immensité des champs de la plaine de la Loire.

Un champ fraichement labouré  a accueilli le planeur et son pilote, planeur délicatement posé sur une terre meuble. Mais pourquoi parle t’on de vache puisqu’il n’y a pas d’herbe !!

Une équipe de joyeux déménageurs a été missionnée pour ramener au bercail la brebis égarée.

Ce que les photos ne montrent pas : cette escapade champêtre était la 2ème du jour pour cet intrépide capitaine. Une 1ère escale sur le terrain de Roanne ne lui avait pas suffi. Il a eu besoin d’un 2ème arrêt : si ce n’est un manque d’ascendances, peut être un besoin pressant !!

Ce qui n’est également pas visible, ce sont les 2 gros tas de fumier près du lieu d’atterrissage. Nous sommes donc revenus à Corbas accompagnés d’une myriade de mouches dans la voiture, très amicales et peu enclines à se passer du voyage.

2ème Capitaine : Vincent Déchelette

La 2ème escapade était moins champêtre, car elle se situait sur le terrain de Brindas, mais plus proche de Corbas. Aucune photo ne vient immortaliser cette atterrissage (le pilote est probablement plus timide !!). Mais il faut bien avouer que Brindas est assez couramment fréquenté par les pilotes du CVVL. C’est donc un évènement plus banal !!

Mais là encore, une équipe de déménageurs s’est chargée de rapatrier planeur et pilote.

En tout cas, on peut noter que les pilotes du CVVL ont le souci du matériel car ces vaches n’ont entrainé aucun dégât matériel, mise à part une trappe de train d’atterrissage.

 

Merci à Kevin, photographe émérite de la 1ère vache.

CVVL 77, CVVL 2017

Quelques très beaux vols à Vinon ce 14 Juillet 2017, un vol de 1150 kms comme prévu par Gilles Navas sur son ASG29 , vol qui va être en attente d’homologation du record de France territorial et record d’Europe de distance en AR, vol rallongé pour la Netcoupe à 1227 kms.
Mais aussi un vol de 1060 kms en AR pour les frères Herbaud sur l’ASH25 HG et un de 1050 kms pour Nobile Corvino dit Bilou sur son DG808 RX.
Ces trois planeurs sont partis de Vinon vers 7h00 du matin but Buno Bonnevaux pour remporter le prix du Challenge anniveraire (50 ans) du club local.Une Renault Tweezy électrique.
Seul Gilles a pu virer assez tôt( 15h30) pour espèrer revenir, les 2 autres ont viré entre Montargis et Gien pour revenir ensuite à Vinon vers 21h.
Tout les types de vols ont été utilisés, onde le matin, thermiques à partir de Valence vers 10h,puis pente et onde pour le retour à partir d’Aubenasson
En tout plus de 13h de vol pour les valeureux pilotes.

Si j’en parle içi c’est que 3 des quatres pilotes concernés Gilles et les 2 frères Herbaud sont des anciens membres du CVVL dans les années 70-80, peut être un petit clin d’oeil de leur part en cette année anniversaire du CVVL.

Rare dans un vol sur Seeyou de voir et la Méditerannée et la Manche entourant les tracés de vols !!!!

Les quatres mousquetaires fatigués mais heureux de ce vol

Autre clin d’oeil le 1er chef pilote du CVVL était aussi là pour les féliciter.

Le futur recordman de France et d’Europe après son vol

Le seul non ex du CVVL Nobile Corvino heureux de son Vol

Samedi 8 octobre 2016

« Tant qu’on est en l’air il y a de l’espoir ! » c’est à peu près ce que se disaient la majorité des pilotes déjà en vol hier après midi aux alentours de 14h30 lorsqu’un gigantesque front froid s’est présenté au nord du local. Pourtant, malgré un ciel très sombre, les vols ont pu perdurer tout l’après midi avec un total de 16h de vol réalisé dont 8 VI ! Quelques kilomètres ont également été ajoutés au compteur du club sur la Netcoupe. Espérons encore de belles journées volables en cette fin de saison clémente !

img_2048img_2055img_2051img_2058d10-3d1064img_2044img_2046