Le CVVL participe à l’exposition « le 8ème s’envole » le 18 et 19 mai.

Le CVVL, avec son simulateur, a participé à ces journées aux quelles participaient plusieurs associations du monde de l’aviation. Certaines d’entre elles nous étaient bien connues (voir ci-dessus la liste des participants aux journées thématiques).

Le beau temps et le samedi 19, journée du pont de la Pentecôte, n’ont pas favorisé la fréquentation de cette exposition. Mais notre simulateur a quand même connu le succès auprès de jeunes et moins jeunes.

Merci aux valeureux pilotes du CVVL qui ont fait les instructeurs à l’ombre et les pieds sur terre : Georges, Jean-Louis, Laurent, Raphaël et Jean.

 

Anniversaire d’un vol autour du monde

Notre reporter Daniel Geney nous rappelle le 30ème anniversaire (le 14/12/1986) du 1er vol sans escale autour du monde, précurseur de Solar Impulse mais en plus polluant. Reste que c’était un bel exploit.

Petit rappel pour les non initiés.
Le Voyager est l’avion dessiné par Burt Rutan qui a réalisé le premier vol autour du monde sans escale et sans ravitaillement en décembre 1986.

Rutan a dessiné un avion biplace, de configuration canard, bimoteur en configuration push-pull, à trois fuselages : le Rutan (model 76) « Voyager ». Le moteur arrière est le moteur de croisière, le moteur avant ne sert qu’au décollage et en première partie de vol, quand l’avion est lourd parce qu’il n’a pas encore consommé beaucoup de carburant. Il est ensuite stoppé pour le reste du vol. L’avion a volé d’abord avec des Lycoming O-235 (d’occasion), puis une fois les soutiens financiers obtenus, avec des Continental, un O-240 à l’avant et un O-200 modifié (à refroidissement par eau) à l’arrière. Les premières hélices MT propellers en bois ont été remplacées par des Hartzell en métal. Sa masse à vide est de 1 020 kg.

Le 14 décembre 1986, avec 4 500 litres de carburant dans les réservoirs, ils décollent de la base d’Edwards en utilisant pratiquement toute la longueur de la piste (4,5 km) et réalisent le vol autour du monde en 216 heures 3 minutes et 44 secondes soit neuf jours.

Le Voyager est maintenant exposé au National Air and Space Museum (aux côtés du Wright Flyer, du Spirit of Saint Louis et du Bell X-1)

Lauberhorn

Ce nom ne vous dit peut être rien, mais si je dit Jungfrau; Eiger,Monch.
Dans ce cadre a lieu tout les ans une descente de coupe de Monde de ski. Et les organisateurs cette année on organisé une petite présentation aérienne.
Trop beau, mais couillus les Suisses, je vois mal organiser ça à Val d’Isère ou à Chamonix.
Avions, ski je n’ai pas pu résister, surtout dans un environnement pareil !!!