Le 7G a pris son envol

Notre nouveau Twin (nom D-8203, prénom 7G) a effectué son 1er vol avec Jean-Pierre et Jean-Louis. Ses parrains, qui l’ont accompagné sur les fonds baptismaux du vol à voile à Corbas, l’ont trouvé très agréable à piloter. Les élèves, qui vont avoir la chance d’en profiter, vont pouvoir s’exercer avec une machine qui a beaucoup de potentiel.

Une remarque toutefois. Son prénom 7G n’autorise pas ses futurs pilotes à faire des acrobaties. D’autant que 7G c’est beaucoup trop pour la structure du planeur et de ses passagers.

 

Quizz printemps

Pour ceux qui aiment s’embêter avec les Quizz photos, pas facile avec la neige de ce printemps. Mais il y a quelques indices sur la photo pour ceux qui connaissent un peu les Alpes en planeur ou autrement.

PS : J’ai enlevé les données EXIF sinon trop facile avec date et heure de prise de la photo

11 VD BIA

Aujourd’hui, 2 collèges de St Étienne (l’Externat St Michel et Notre Dame de l’Espérance) ont accompagné, à Corbas,  11 collégiens qui suivent les cours du BIA.

Adieu, les aspects théoriques des cours. Bonjour, les exercices pratiques du vol en planeur. Certains jeunes étaient bien un peu crispés à l’idée de voler dans un aéronef sans moteur mais on leur a expliqué que, ainsi, ils ne risquaient pas de pannes.

Merci à Maurice (GO), Charles, Jean-Marie, Jean-Louis, Jean-François (GP : gentils pilotes) leurs accompagnateurs dans les airs.

Merci à Guillaume le GR (Gentil Remorqueur).

Des trous, des p’tits trous, encore des petits trous

Un article du Monde avance qu’il y a 3.000.000 de trous dans un avion de ligne.

http://www.lemonde.fr/physique/video/2018/04/27/la-si-delicate-physique-des-trous_5291552_1650706.html

Bon, sur une remorque de Twin il n’y en a pas autant. Mais certainement plusieurs centaines.

Nos valeureux riveteurs, qui ne sont pas les poinçonneurs des Lilas mais plutôt les poinçonneurs de Corbas, ont bien avancé sur la finition de cette remorque où un Twin sera bien à l’abri.

Gloire à eux et un grand merci pour ce travail important.

Sniff !!!

Séquence émotion au CVVL. Notre Twin KI va partir pour l’Estonie dans un voyage qui promet d’être long. Le voyage aller a pris 27h sans le planeur sur la remorque (Lituanienne elle). Alors le voyage retour avec le Twin sur la remorque (pas toute jeune : elle a vu naître Tuture) via l’Allemagne et la Pologne !!! Combien d’heures ?

Mais il est bien empaqueté. Il devrait résister au trajet.

Bien que beaucoup d’entre nous ont volé sur cette machine pendant leur instruction, le plus ému fut notre ami PO qui pense avoir été lâché sur ce Twin. Inconsolable et fleur bleue notre royal Kambouis.

Un premier lâché en 2018 !

Ce week-end, premier lâché de la saison d’un jeune élève récemment inscrit au CVVL.. Il s’agissait de Florian Muffat-Jeandet qui s’est inscrit pour la première fois en… octobre dernier !

Félicitations Florian pour ta belle progression ! Tu as prouvé à quel point il était possible de se faire former rapidement.

Bravo également à Jean-Luc Vernay qui l’a lâché.

Le meilleur est que Florian n’a pas beaucoup attendu pour performer puisque le lendemain il réalisait déjà un premier vol de 2h en solo. On attend donc impatiemment les 5h et le lâché campagne !

Bonne poursuite de formation à toi cette saison !

Florian pris en photo quelques minutes à peine après son atterrissage

Jean-Luc tient l’aile de son élève dans cet instant si important !

24 mars 2018 : journée atterrissage de précision

Dernière minute : une vidéo de notre grand réalisateur PO en fin d’article.

Une belle journée où beaucoup de pilotes du club se sont retrouvés pour s’entrainer à un atterrissage court. Notre chef pilote nous avait conçu un simili terrain de 180m pour que les futurs vachés 2018 puissent s’entrainer en sécurité. Cela changeait du terrain classique de Corbas  où la distance offerte est largement plus confortable. Mais qui peut le moins peut le plus !!

Beau succès où toutes les composantes du club étaient présentes : instructeurs, pilotes remorqueurs, pousseurs de planeurs.

45 décollages ont permis à chacun de bénéficier de 2 essais pour tenter de toucher terre entre les marques dessinées par Jean-Paul.

Mais comme tout effort mérite récompense, un goûter (organisé par Brigitte et Valérie) est venu clore cette journée très utile pour l’entrainement aux PTL.

Vous trouverez en sous-onglet des vidéos du CVVL (1ère page du site Web) une galerie de photos de la journée, photos prises par Thierry Seyvet que nous remercions pour avoir remplacé le reporter habituel.