Un pilote remorqueur pour les mois d’été

Pour ceux qui ne sont pas venus au club depuis jeudi dernier, nous accueillons un nouveau membre qui sera notre pilote remorqueur pour les mois de juillet et août.

Il s’agit de Vincent FRANÇOIS (ne pas confondre Vincent est son prénom, François son nom). Vincent vient de Lannion, des lointaines Côtes d’Armor. Vincent est âgé de 23ans et a son PPL pour nous emmener en l’air.

Actuellement, Jean-François l’initie au planeur dont 5 vols sont nécessaires à la qualification de pilote remorqueur. Daniel Martin assurera sa formation de remorqueur sur notre DR400.

Nous lui souhaitons la bienvenue dans notre club.

Un grand bon en avant de Florian

Dernière minute : on vient de m’apprendre qu’il a effectué ses 5h. A quand le badge de diamants ?

Hier Florian a non seulement réussi son théorique mais a été également lâché en Pégase.

Félicitations pour cette progression très rapide.

Il va gagner un surnom : Florian, Buzz l’éclair (mais sans la combinaison, il n’est pas Thomas Pesquet).

Aujourd’hui, nous fêtons un cinquantenaire.

Journée du souvenir, aujourd’hui à Corbas. Alain Baio, ancien chef pilote du CVVL et qui a formé de nombreux pilotes dans notre club, est venu fêter un anniversaire.

Le 18 juin 1968, c’était un Mardi, notre ami Alain Baio prenait son essor pour un 1er vol avec Didier. Le 18 juin, c’est la date idéale pour les appels. Pour Alain, c’était l’appel vers les nuages. Nous ne savons pas ce qu’était la météo ce jour là. Y avait il des cumulus ? Ce que l’on sait c’est que le vol avait duré 32mn et c’était sur le M200 F-CDHU.

Aujourd’hui, le vol a duré 3h23 sur le Janus F-CNAN. Mais toujours avec Didier. Il ne faut pas changer les habitudes.

Nous souhaitons à Alain, et bien évidemment à Didier, de beaux vols à venir. RDV dans 50 ans.

Le plaisir de voler n’a pas de frontières

Voici une vidéo proposée par Pierre-Adrien. Certains d’entre vous, peut être, ne parlent pas anglais. D’autres auront besoin d’un dictionnaire.

Mais est il nécessaire d’être bilingue pour comprendre le sens de cette vidéo ? Le plaisir de voler est partagé par tous et dans toutes les langues. Il n’y a qu’à constater la satisfaction sur les visages, jeunes et plus âgés, pour noter que ce plaisir est présent en France comme en Grande-Bretagne.

Les similitudes ne s’arrêtent pas là : dans la vidéo, on peut voir un CLSH (G- bien entendu pour immatriculation anglaise et pas F-CLSH comme notre LS8) et même un VV.

Le CVVL participe à l’exposition « le 8ème s’envole » le 18 et 19 mai.

Le CVVL, avec son simulateur, a participé à ces journées aux quelles participaient plusieurs associations du monde de l’aviation. Certaines d’entre elles nous étaient bien connues (voir ci-dessus la liste des participants aux journées thématiques). Le beau temps et le samedi 19, journée du pont de la Pentecôte, n’ont pas… Lire plus