Samedi 19 août 2017 : quelle vache de journée !!

Share Button

Oh ! combien de pilotes, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis ? 

(D’après Victor Hugo)

1er Capitaine : Fred Abel

Un Ventus en mal d’ascendances s’est posé délicatement dans l’immensité des champs de la plaine de la Loire.

Un champ fraichement labouré  a accueilli le planeur et son pilote, planeur délicatement posé sur une terre meuble. Mais pourquoi parle t’on de vache puisqu’il n’y a pas d’herbe !!

Une équipe de joyeux déménageurs a été missionnée pour ramener au bercail la brebis égarée.

Ce que les photos ne montrent pas : cette escapade champêtre était la 2ème du jour pour cet intrépide capitaine. Une 1ère escale sur le terrain de Roanne ne lui avait pas suffi. Il a eu besoin d’un 2ème arrêt : si ce n’est un manque d’ascendances, peut être un besoin pressant !!

Ce qui n’est également pas visible, ce sont les 2 gros tas de fumier près du lieu d’atterrissage. Nous sommes donc revenus à Corbas accompagnés d’une myriade de mouches dans la voiture, très amicales et peu enclines à se passer du voyage.

2ème Capitaine : Vincent Déchelette

La 2ème escapade était moins champêtre, car elle se situait sur le terrain de Brindas, mais plus proche de Corbas. Aucune photo ne vient immortaliser cette atterrissage (le pilote est probablement plus timide !!). Mais il faut bien avouer que Brindas est assez couramment fréquenté par les pilotes du CVVL. C’est donc un évènement plus banal !!

Mais là encore, une équipe de déménageurs s’est chargée de rapatrier planeur et pilote.

En tout cas, on peut noter que les pilotes du CVVL ont le souci du matériel car ces vaches n’ont entrainé aucun dégât matériel, mise à part une trappe de train d’atterrissage.

 

Merci à Kevin, photographe émérite de la 1ère vache.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Pierre-Adrien Pires
    Pierre-Adrien Pires

    😆 😆 😆

    Cela nous fait donc 2 points pour la 1ère vache à Roanne (Vache grasse, monoplace en circuit) suivi de 6 points pour la vache suivante (monoplace en local, vache express) avec un bonus de 2 points pour la 2ème vache de la journée.. magnifique journée Fred, tu m’as presque rattrapé au classement de la coupe des vaches !

    Mais au fait Jean-Paul, le classement de la Coupe des Vaches il en est où? Je pense que le compte a été perdu depuis longtemps… 😆

    Vincent pas mal non plus avec vache express sur le 2ème aérodrome le plus proche de Corbas ! Décidement cette année le CVVL explose tous les records 😆

  2. Cool, pour le ventus, cela ressemble étrangement au champ lors de notre vache en Duo à quelques encablures du terrain de Feurs. Différence c’était notre première et notre seule vache de la journée. 😆
    Gilles
    PS : l’essentiel restant d’assurer la sécurité, tout est bien qui finit bien pour les deux pilotes et planeurs respectifs.

  3. ça fait plaisir que le tradition berrichonne de la vache se poursuive à corbas ! la vache est une expérience incomparable pour progresser dans notre sport 😉 bravo à vous deux, c’est du très bon boulot ! 😆

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.