Anniversaire d’un vol autour du monde

Share Button

Notre reporter Daniel Geney nous rappelle le 30ème anniversaire (le 14/12/1986) du 1er vol sans escale autour du monde, précurseur de Solar Impulse mais en plus polluant. Reste que c’était un bel exploit.

Petit rappel pour les non initiés.
Le Voyager est l’avion dessiné par Burt Rutan qui a réalisé le premier vol autour du monde sans escale et sans ravitaillement en décembre 1986.

Rutan a dessiné un avion biplace, de configuration canard, bimoteur en configuration push-pull, à trois fuselages : le Rutan (model 76) « Voyager ». Le moteur arrière est le moteur de croisière, le moteur avant ne sert qu’au décollage et en première partie de vol, quand l’avion est lourd parce qu’il n’a pas encore consommé beaucoup de carburant. Il est ensuite stoppé pour le reste du vol. L’avion a volé d’abord avec des Lycoming O-235 (d’occasion), puis une fois les soutiens financiers obtenus, avec des Continental, un O-240 à l’avant et un O-200 modifié (à refroidissement par eau) à l’arrière. Les premières hélices MT propellers en bois ont été remplacées par des Hartzell en métal. Sa masse à vide est de 1 020 kg.

Le 14 décembre 1986, avec 4 500 litres de carburant dans les réservoirs, ils décollent de la base d’Edwards en utilisant pratiquement toute la longueur de la piste (4,5 km) et réalisent le vol autour du monde en 216 heures 3 minutes et 44 secondes soit neuf jours.

Le Voyager est maintenant exposé au National Air and Space Museum (aux côtés du Wright Flyer, du Spirit of Saint Louis et du Bell X-1)

Lien pour marque-pages : Permaliens.

11 Commentaires

  1. Bel exploit. Pas terrible pour le remorquage… TVT

  2. Une super aventure sans doute ! Même si le tour de monde en planeur semble compromis, on peut penser à des vols de très très grandes distances en France, de quoi alimenter les discussions des intrépides pilotes corbasiens…

  3. Une superbe aventure !
    Anecdote : il me semble qu’au décollage (+ de 4km de piste pour le mettre en l’air), les winglets se sont arrachés (du fait que les ailes pleines traînaient par terre). C’était le premier vol à la masse max. Et pour les détacher complètement, une petite mise en dérapage, c’est simple, n’est-ce pas, avec un avion de 1000kg emportant 3300kg de carburant !
    Et ensuite, ils (Dick RUTAN et Jeana YEAGER) ont continué pour faire le tour du monde !

  4. Superbe culture aéronautique de notre président .
    Dans le résumé du décollage & de la montée j’ai « coupé » l’arrachage des winglets .Comme le vol se poursuit je vais completer avec cette séquence filmée par un avion suiveur ..

  5. Pas dur, j’ai le bouquin………:-)

  6. Et le musée, il est dans quelle ville ?

  7. Le 14/12 mais 1972 c’est aussi le redécollage de la Lune de la dernière mission Appolo,17 avec les 2 derniers hommes à avoir foulé le sol Lunaire: Eugene Cernan et Jack Schmitt .Ca aussi c’est une aventure.

    patch.gif

  8. Smithsonian Museum à Washington DC, avec aussi le Flyer des frères Wright, le module Columbia d’Apollo 11, un LEM, le Bell X1 de Chuck Yeager, le Spirit of St Louis de Charles Lindbergh, le SR 71, un F104, Enola Gay,……… que des merveilles, avec aussi le planeur d’Otto Lilienthal.
    Superbe musée, on y passerait des journées !

  9. apres un decollage chaud Voyager tourne autour du monde
    https://youtu.be/LnXXVPCGGhA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.