C’est Koi ce PB ?

Hier, F-CKPB a eu des envies champêtres. Il s’est délicatement posé dans un champ à Saint-Just Malmont (Haute-Loire). Une équipe de braves dépanneurs sont allés le chercher.

 

Commentaire de PO.

Hier c’est Yves avec son PB se sont posés sur les hauteurs de Saint Just-Malmont (altitude du clocher 850m).

Maurice Jean Luc &  moi-même étions attendu a l’entrée du village par Yves .

Ci-joint quelques vues pour notre blog .

Soit sobre dans tes commentaires .

Des nouvelles du stage progression à Corbas

Beaucoup d’attente de meilleures conditions de vol.

Lundi 9 avril :

En attendant les cumulus, nettoyage des planeurs. Voyez comme tous ces hommes ont courageusement laissé à Selene le maniement de l’aspirateur. Observez bien la position de leurs mains : prêts à offrir leur aide à cette tache noble qu’est l’entretien de nos machines.

Au fait, stage de progression. Mais de quelle progression parle t’on : l’égalité hommes/femme ? Il y a encore du boulot !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 10 avril

Grand vent ce jour. En attendant qu’Éole veuille bien se calmer, forte activité près du hangar tonneau (comme des lézards au soleil).  Il est vrai que l’on ne peut pas trop se rendre compte de la force du vent entre la capuche de Jean-François, le bonnet de Florian et la presque absence de cheveux de Guillaume et Fred. Seuls Thomas et Timoté pourraient en être les témoins, mais trop abrités le vent les atteint difficilement.

Un premier lâché en 2018 !

Ce week-end, premier lâché de la saison d’un jeune élève récemment inscrit au CVVL.. Il s’agissait de Florian Muffat-Jeandet qui s’est inscrit pour la première fois en… octobre dernier !

Félicitations Florian pour ta belle progression ! Tu as prouvé à quel point il était possible de se faire former rapidement.

Bravo également à Jean-Luc Vernay qui l’a lâché.

Le meilleur est que Florian n’a pas beaucoup attendu pour performer puisque le lendemain il réalisait déjà un premier vol de 2h en solo. On attend donc impatiemment les 5h et le lâché campagne !

Bonne poursuite de formation à toi cette saison !

Florian pris en photo quelques minutes à peine après son atterrissage

Jean-Luc tient l’aile de son élève dans cet instant si important !

24 mars 2018 : journée atterrissage de précision

Dernière minute : une vidéo de notre grand réalisateur PO en fin d’article.

Une belle journée où beaucoup de pilotes du club se sont retrouvés pour s’entrainer à un atterrissage court. Notre chef pilote nous avait conçu un simili terrain de 180m pour que les futurs vachés 2018 puissent s’entrainer en sécurité. Cela changeait du terrain classique de Corbas  où la distance offerte est largement plus confortable. Mais qui peut le moins peut le plus !!

Beau succès où toutes les composantes du club étaient présentes : instructeurs, pilotes remorqueurs, pousseurs de planeurs.

45 décollages ont permis à chacun de bénéficier de 2 essais pour tenter de toucher terre entre les marques dessinées par Jean-Paul.

Mais comme tout effort mérite récompense, un goûter (organisé par Brigitte et Valérie) est venu clore cette journée très utile pour l’entrainement aux PTL.

Vous trouverez en sous-onglet des vidéos du CVVL (1ère page du site Web) une galerie de photos de la journée, photos prises par Thierry Seyvet que nous remercions pour avoir remplacé le reporter habituel.

Les cigognes sont passées !!

Oui, les cigognes ont déposé un beau cadeau dans la cheminée du CVVL : un nouveau Janus. De F-CFAN on est passé à F-CNAN. Une seule lettre de changée dans l’immatriculation mais une fidèle machine depuis longtemps au club remplacée par un beau planeur, très agréable à piloter d’après ceux qui l’ont essayé. Longue vie au F-CNAN.

Merci à ceux qui ont su trouver cette pépite. Et à PO, bien évidemment, notre reporter toujours sur le front des nouvelles du club.

Arrivée du D-8203 7G

Certains d’entre vous auront déjà entendu des rumeurs à ce sujet.. J’ai l’immense fierté de vous annoncer officiellement que le CVVL a conclu l’acquisition d’un nouveau twin astir II Allemand il y a quelques jours.

le D-8203 « 7G » viendra remplacer numériquement ce cher vieux KI dans notre flotte école. Un point sur le planeur d’abord, qui n’a que 3500h de vol (9000 rotations treuil) et qui est dans un état quasi neuf.
La finition du planeur ressemble fortement à celle de YM (même génération) mais elle a été reprise par de jeunes artistes Allemands… Vous le découvrirez sur les photos, il s’agit d’un Twin Astir II SLK (référence à une berline Allemande) avec une peinture originale et des tableaux de bord en.. fibre de carbone. Oui, vous avez bien lu !

Bref, les anciens propriétaires sont actuellement en train de changer la radio pour un modèle 8.33 et renouveler le certificat de navigabilité pour 1 an. Ainsi, nous pourrons utiliser le twin quasiment dès son arrivée à Lyon et nous nous occuperons de le franciser l’hiver prochain.

Le voyage de récupération est prévu fin mars, nous espérons pouvoir le compter dans la flotte école dès le 1er stage formation à Corbas début avril.

Je vous souhaite à tous, et en particulier aux élèves, de bien profiter de ce nouveau planeur qui paraît être un vrai régale aux commandes.

La vie de l’atelier

Paul, de passage au club aujourd’hui, a pu surprendre les piliers de l’atelier en pleine action.

Voyez comme ils sont pénétrés par l’importance de leur mission pour la maintenance du matériel du club. Penchés sur leur établi favori, les outils à portée de leurs mains, nous savons que nous pouvons avoir confiance dans leur expertise pour voler en toute confiance.

In Labor Veritas

6 mn de vidéo pour 6 mois de boulot : c’est le résumé d’un travail acharné et de longue haleine

PO, toujours aussi créatif et imaginatif, nous raconte l’épopée de Royal Kambouis.

Au fait, comment nomme t’on les membres de cette secte : kambouisiers, kambouiseurs, … ? Non, non, c’est travailleurs acharnés.

Merci et félicitation à eux pour la réalisation de cette œuvre d’art.

Stage Léo Lagrange : 4ème stage, et le second pour 2017

Le CVVL a un partenariat avec la fédération Léo Lagrange pour accueillir des jeunes et leur faire découvrir, et pratiquer, notre discipline.

Ce stage, du 24 au 26 octobre, a permis à 6 jeunes de bénéficier d’une base théorique du vol à voile et surtout de profiter des bonnes conditions météo pour effectuer 3 vols chacun. Les instructeurs du club ont encadré, nous l’espérons, ces futurs vélivoles. Certains d’entre eux ont manifesté leur souhait de se diriger vers des activités liées à l’aviation.

Merci à l’encadrement du club qui a permis à ce stage de se dérouler dans de très bonnes conditions.