Récit d’une vache…meuuuuuh!

30/08/2016…Gilles et Michel:

« Les prévisions météo étaient unanimes, pas de l’extraordinaire mais du potentiel. Les marqueurs d’un temps à vol à voile étaient aussi bien présents dans le ciel. Alors pourquoi pas un Corbas, Sennecey, La Ricamarie, Le Cheylard et retour Corbas ? La réalité s’est avérée, disons un peu différente. En effet, un plafond de 12-13 NH jusqu’à Villefranche puis ensuite un petit 16NH, un vent secteur Nord de l’ordre de 15 km/h et des pompes souvent anémiques mais rarement homogènes n’ont permis de tourner le premier point de virage que tardivement. Le premier pourquoi pas est devenu un certainement pas le comme prévu mais pourquoi pas un circuit réduit ! Le Cheylard ne faisait déjà plus partie des options mais La Ricamarie paraissait néanmoins jouable. Plafond max un gros 17NH. C’était sans prendre en compte un horaire qui jouait contre nous et quelques erreurs stratégiques vers St Galmier (il faut bien l’admettre et l’assumer, cela peut aussi s’appeler l’apprentissage par l’erreur?). Résultat une vache dans un champ pas très loin de Feurs. Accueil exceptionnel du cultivateur pour sortir le planeur du champ. Equipe corbasienne de dépanneurs tout aussi exceptionnelle et redoutablement efficace, un grand merci à tout le monde. Une belle expérience pas forcément à renouveler mais à méditer. Merci également au contrôle de St Yan pour la transition dans la zone sans transpondeur.

IMG_3088

Quelques mots de Lilly

Je m’appelle Lilly. J’ai 5 fois 16 ans (je trouve cette présentation de mon âge plus supportable que le chiffre brut). Pour mon anniversaire, on m’a offert un baptême de planeur.

J’ai adoré. Tout le monde pensait que j’allais avoir peur. Et bien pas du tout. J’ai pu voir pour la 1ère fois, le Mont Blanc, le Rhône, le Pilat comme jamais je ne les avais vus, de 700m d’altitude. C’était magnifique.

Et puis, je fus chouchoutée par Jean-François et Jean-Paul  (ils ont eu droit à une bise) qui m’ont tout expliqué sur le vol, je ne suis pas certaine d’avoir tout retenu. Ce n’est pas important,  il ne me restera que de belles images.

Merci à tous pour l’accueil qui a été très sympathique et particulièrement à Jean-François  qui a piloté avec attention et douceur.

Lilly

VI Lilly

Brevetés 2016…épisode n°2

Et un nouveau pilote dans l’escadrille du CVVL! Bravo à Jean-Luc Morel qui vient à son tour d’obtenir avec brio les ailes de pilote de planeur! Ce dernier vol en tant qu’élève a été supervisé par Maurice, notre constructeur amateur, lequel a pu constater que la formation de base était acquise. Place maintenant à la prochaine étape menant aux grands vols…au vol à voile! Les 5 heures, le gain de 1000m, l’école campagne en vue de quitter le nid douillet corbasien et tourner les premiers circuits…bref, que d’aventures…affaire à suivre! Bons vols Jean-Luc!

14123441_1252209768163628_1620601169_o

Un jeune pilote dans les rangs

Aujourd’hui, le tout jeune officier pilote Vincent Mentigny a été macaronné par le Commandant Chef Pilote Jean-Paul dans la plus pure tradition vélivole. Au terme d’un vol d’examen minutieux, l’inspecteur a estimé que l’élève possédait toutes les qualités et connaissances requises pour devenir un pilote de planeur.

Dans la foulée de cette nouvelle, Vincent a pu prendre connaissance de sa nouvelle affectation. Il rejoindra bientôt l’escadrille 1/2 Cigognes de Corbas, dans laquelle ses amis l’attendent déjà et où il commencera par effectuer sa transformation opérationnelle sur Pégase.

Félicitations à toi Vincent, bonne carrière vélivole et aux cumulus bordel !

IMGP6042IMGP6040 (1)IMGP6037IMGP6034

Performances du weekend du 15 Juillet 2016

Un très grand BRAVO à Bruno Fleisch qui a accompli son vol de 5h en Pégase sur FH, une des 3 épreuves du badge d’argent. Le vent soutenu et la masse d’air sèche (thermiques purs) mettent en avant sa ténacité, afin d’aller au bout de ce premier long vol en solo malgré des conditions piégeuses.

Ce weekend fut également le passage d’un cap pour Frédéric Abel, lequel peut désormer afficher fièrement 1500h de vol planeur au compteur, en un peu plus de 10 ans de pratique. En compagnie de Michel, ce passage fut digne du Cap Horn pour notre oiseau marin, avec pas moins de 3 points bas train sorti et vent arrière, sur les terrains de Brindas, Saint Chamond puis Vienne! Toutes nos félicitations…et rendez-vous aux 2000h!

Bruno dans FH, son vol de 5h en poche

Fréd...1500h à son actif

Fréd…1500h à son actif

 

En route vers les Alpes et le Massif central

Cette saison, des pilotes du club se distinguent particulièrement dans la réalisation de circuits originaux au
départ de Corbas. Pour nous faire partager tout cela, ils nous ramènent parfois quelques photos souvenirs.
Quel frisson d’admirer ces points de vue en prenant conscience qu’ils sont atteignables depuis notre
terrain !

Ainsi, le 27 juin Yves part directement plein sud afin de contourner la TMA de Lyon par le Vercors. Il réussit
à virer à Albertville, il ne lui manque que 40 km pour atteindre le Mont Blanc qu’il admire en bout d’aile
depuis la vallée du Grésivaudan. Il survole notamment Grenoble et la station de ski des 7 laux.

IMG_3409

IMG_3424

IMG_3419

Le 6 et le 8 juillet, il réalise 2 vols dont le but est d’atteindre Issoire. A cette occasion, il apercevra le
Puy de Dôme au loin.

IMG_1519

IMG_1516

Bruno qui apprécie également aller voler vers l’ouest, nous ramène une photo prise le 9
juillet sous les cumulus foréziens au dessus de Craponne-sur-Arzon.

IMG_8419

Merci à ces pilotes du CVVL dont il est si enthousiasmant de tenir l’aile au départ. Nous ne savons jamais
jusqu’où ils iront, mais une chose est certaine : ils nous démontrent à chaque fois que Corbas nous ouvre les
portes d’un terrain de jeu magnifique.