Le CVVL au salon France Air Expo à Bron

Un complément apporté par notre ami Daniel :

Durant 3 jours et débutant le 8 juin à Bron se tient le salon France Air Expo. Le comité régional RAA avait délégué au CVVL la responsabilité du stand pour exposer l’intérêt de notre activité. Ce 1er jour, Jean-Louis, François, Joël et Pierre assuraient la tenue du stand avec l’aide de Georges pour la mise en place du simulateur.

Les panneaux « Vue du ciel » ont permis à des visiteurs d’appréhender la finesse (sans jeu de mots) du pilotage de planeur. Plusieurs d’entre eux se sont essayés au simulateur à leur grand plaisir.

BIA du samedi 29 avril 2017

Écoute attentive de jeunes BIA de l’école Notre Dame d’Espérance de St Étienne et découverte de ce qu’est un planeur. C’est la 1ère étape avant le décollage et ce qui a beaucoup marqué, BIA et accompagnants, c’est la nécessité de sangler un parachute avec, bien évidemment, l’espoir de ne pas avoir à s’en servir.

Même si toutes n’ont pu avoir le même temps de vol à cause des conditions météo, cette 1ère exploration du ciel a été appréciée de tous.

11 mars 2017 : journée entrainement aux atterrissages de précision

Pour préparer la saison de vols, notre chef pilote, Jean-Paul Thévenet, avait organisé une journée d’entrainement aux atterrissages de précision.

Dans les biplaces du club, avec un instructeur en place arrière, les volontaires devaient poser leur planeur sur un « champ » virtuel de 270m matérialisé par 2 bandes blanches au milieu de notre terrain habituel.

Franc succès pour cette journée tant par la participation (21 pilotes effectuant 2 vols chacun) que par la météo qui fut parfaite pour ce genre d’exercices. L’organisation a été sans faille : enchainements très rapides des décollages avec nos 2 avions remorqueurs, dégagements de la piste tout aussi rapides pour les planeurs posés, tenue de la planche de vols depuis la tour mise en place pour l’occasion.

Par ailleurs, cette journée a permis de réunir beaucoup de membres du club, spectateurs ou participants, dans une ambiance sympathique se terminant par une « crêpes party » arrosée de cidre (avec modération et après les vols, bien évidemment). Merci aux dames crêpières qui nous ont régalé.

Félicitons les organisateurs, les participants et le photographe adjoint (Thierry Seyvet) dont vous retrouverez un extrait de ses œuvres dans la galerie photos.

3 jeunes féminines au CVVL

Suffisamment rare pour ne pas le signaler le CVVL –Lyon Planeur vient d’enregistrer l’inscription de trois jeunes filles pour la saison 2017.

Petit portrait croisé de ces jeunes élèves pilote. (De gauche à droite sur la photo, Charlotte, Laura et Léana)
Quel âge avez-vous ?
Charlotte : 15 ans
Laura : 15 ans aussi
Léana : 16 ans

Où habitez-vous ?
Charlotte : Caluire
Laura : St Claire du Rhône
Léana : Vienne

En quelle classe est vous ?
Charlotte : 1er
Laura : Seconde
Léana : 1er

Avez-vous passé le BIA au collège ? (Brevet d’Initiation Aéronautique)
Charlotte : oui
Laura : J’ai passé mon BIA à EALC
Léana : Non

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire du vol à voile ?
Charlotte : J’ai une passion pour tout ce qui est aéronautique et en particulier le planeur.
Laura : Je voulais faire pilote d’avion, mais j’ai fait un vol d’initiation en planeur pendant mon BIA et ça m’a plu.
Léana : J’ai toujours eu un intérêt pour les avions et j’ai eu l’occasion de faire un stage découverte de planeur sur 6 jours ici au CVVL l’été 2015.

Quand avez-vous décidé de vous inscrire au CVVL ?
Charlotte : Je me suis inscrite le 19 novembre 2016
Laura : moi, c’était le 27 octobre 2016
Léana : et moi le 21 octobre 2016

Quand avez-vous fait votre premier vol en planeur ?
Charlotte : J’ai fait mon premier vol en planeur le 26 novembre
Laura : moi, c’était quand j’ai passé le BIA. Pour les élèves du BIA de EALC, le CVVL propose de faire un vol d’initiation à un prix très intéressant.
Léana : Moi, c’était à l’occasion de mon stage découvert en Août 2015.

Pour l’instant, le CVVL compte 4 féminines dans ses rangs pour 2017. Espérons que d’autres suivront.

Canard CVVL n° 40 : spécial atelier

Notre grand reporter, Daniel Geney dit Pô, nous a encore concocté un canard qui illustre bien la vie du club : vols en été, atelier en hiver. Les premiers ne sont possibles que parce que les seconds prennent place dans la mauvaise saison.

Merci donc à lui pour avoir immortalisé ces instants de labeur mais également de convivialité aux ateliers planeurs ou remorques.

Anniversaire d’un vol autour du monde

Notre reporter Daniel Geney nous rappelle le 30ème anniversaire (le 14/12/1986) du 1er vol sans escale autour du monde, précurseur de Solar Impulse mais en plus polluant. Reste que c’était un bel exploit.

Petit rappel pour les non initiés.
Le Voyager est l’avion dessiné par Burt Rutan qui a réalisé le premier vol autour du monde sans escale et sans ravitaillement en décembre 1986.

Rutan a dessiné un avion biplace, de configuration canard, bimoteur en configuration push-pull, à trois fuselages : le Rutan (model 76) « Voyager ». Le moteur arrière est le moteur de croisière, le moteur avant ne sert qu’au décollage et en première partie de vol, quand l’avion est lourd parce qu’il n’a pas encore consommé beaucoup de carburant. Il est ensuite stoppé pour le reste du vol. L’avion a volé d’abord avec des Lycoming O-235 (d’occasion), puis une fois les soutiens financiers obtenus, avec des Continental, un O-240 à l’avant et un O-200 modifié (à refroidissement par eau) à l’arrière. Les premières hélices MT propellers en bois ont été remplacées par des Hartzell en métal. Sa masse à vide est de 1 020 kg.

Le 14 décembre 1986, avec 4 500 litres de carburant dans les réservoirs, ils décollent de la base d’Edwards en utilisant pratiquement toute la longueur de la piste (4,5 km) et réalisent le vol autour du monde en 216 heures 3 minutes et 44 secondes soit neuf jours.

Le Voyager est maintenant exposé au National Air and Space Museum (aux côtés du Wright Flyer, du Spirit of Saint Louis et du Bell X-1)

Un nouveau breveté au CVVL

8 décembre 2016 : jour des illuminations à Lyon mais également au CVVL.

Fayçal a réussi l’examen pratique de son brevet sous l’égide bienveillante mais néanmoins attentive de Jean-Paul Fieque. La probabilité est forte pour que ce brevet soit le dernier de 2016. Fayçal modifie donc, in extremis, les stats 2016 sur le nombre de brevets délivrés cette année.

Félicitations au nouveau breveté et nous lui souhaitons de nombreux et beaux vols.

Brevet Fayçal Nemdili

Brevet Fayçal Nemdili