Naissance au CVVL

Le CVVL a le plaisir d’annoncer une naissance dans le club. C’est un AH25E. Le nouveau né se porte bien, il se prénomme D-KLKL (en attendant le baptême français). Il mesure 25m mais 26 en allongeant les bras. Curieusement, le nouveau né n’a pas de maman mais 3 pères que vous pouvez voir sur la photo : Paul Desbenoit, Pierre Mailhé et Hugues Hamelin. Les papas sont impatients d’arroser le bébé car, on le sait très bien, bébé non arrosé, bébé mal né !!

Jeunes pousses du CVVL

Le 22 et 23 août, 2 jeunes pousses du CVVL ont éclos : ils ont été lâchés, Romain Mokdad par Maurice Cheffot et Laura Pagnier par Frederick Vuaille.

L’avenir du CVVL est serein avec de tels potentiels : Romain 14 ans, 20h de vols et Laura 16 ans, 15h de vols.

Félicitations à tous les deux et nous leur souhaitons le BPP avant la fin d’année.

Samedi 19 août 2017 : quelle vache de journée !!

Oh ! combien de pilotes, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis ? 

(D’après Victor Hugo)

1er Capitaine : Fred Abel

Un Ventus en mal d’ascendances s’est posé délicatement dans l’immensité des champs de la plaine de la Loire.

Un champ fraichement labouré  a accueilli le planeur et son pilote, planeur délicatement posé sur une terre meuble. Mais pourquoi parle t’on de vache puisqu’il n’y a pas d’herbe !!

Une équipe de joyeux déménageurs a été missionnée pour ramener au bercail la brebis égarée.

Ce que les photos ne montrent pas : cette escapade champêtre était la 2ème du jour pour cet intrépide capitaine. Une 1ère escale sur le terrain de Roanne ne lui avait pas suffi. Il a eu besoin d’un 2ème arrêt : si ce n’est un manque d’ascendances, peut être un besoin pressant !!

Ce qui n’est également pas visible, ce sont les 2 gros tas de fumier près du lieu d’atterrissage. Nous sommes donc revenus à Corbas accompagnés d’une myriade de mouches dans la voiture, très amicales et peu enclines à se passer du voyage.

2ème Capitaine : Vincent Déchelette

La 2ème escapade était moins champêtre, car elle se situait sur le terrain de Brindas, mais plus proche de Corbas. Aucune photo ne vient immortaliser cette atterrissage (le pilote est probablement plus timide !!). Mais il faut bien avouer que Brindas est assez couramment fréquenté par les pilotes du CVVL. C’est donc un évènement plus banal !!

Mais là encore, une équipe de déménageurs s’est chargée de rapatrier planeur et pilote.

En tout cas, on peut noter que les pilotes du CVVL ont le souci du matériel car ces vaches n’ont entrainé aucun dégât matériel, mise à part une trappe de train d’atterrissage.

 

Merci à Kevin, photographe émérite de la 1ère vache.

Un nouveau brevet au CVVL

Aujourd’hui, un nouveau brevet a été attribué. Et pour une fois, ce n’est pas la gente masculine qui en est bénéficiaire puisque Aurore est l’heureuse élue. Satisfaction, également, pour Jean-François, son instructeur, qui voit une de ses élèves réussir son BPP.

Nous la félicitons pour son succès dans cette étape importante.

Le CVVL au salon France Air Expo à Bron

Un complément apporté par notre ami Daniel :

Durant 3 jours et débutant le 8 juin à Bron se tient le salon France Air Expo. Le comité régional RAA avait délégué au CVVL la responsabilité du stand pour exposer l’intérêt de notre activité. Ce 1er jour, Jean-Louis, François, Joël et Pierre assuraient la tenue du stand avec l’aide de Georges pour la mise en place du simulateur.

Les panneaux « Vue du ciel » ont permis à des visiteurs d’appréhender la finesse (sans jeu de mots) du pilotage de planeur. Plusieurs d’entre eux se sont essayés au simulateur à leur grand plaisir.

BIA du samedi 29 avril 2017

Écoute attentive de jeunes BIA de l’école Notre Dame d’Espérance de St Étienne et découverte de ce qu’est un planeur. C’est la 1ère étape avant le décollage et ce qui a beaucoup marqué, BIA et accompagnants, c’est la nécessité de sangler un parachute avec, bien évidemment, l’espoir de ne pas avoir à s’en servir.

Même si toutes n’ont pu avoir le même temps de vol à cause des conditions météo, cette 1ère exploration du ciel a été appréciée de tous.